Le billet Actus d’Abby – Semaine 49

Picture of Lea

Lea

13 décembre 2022

Fais-le point sur les informations clés de la semaine, c’est ce qu’on te propose avec notre billet d’actus !

On ne doute pas que ces infos vont t’être utile alors c’est parti !

Pas le temps de lire notre billet ? Voici les 5 actus à retenir pour cette semaine :

  • Arnaque au paiement des cotisations
  • Enquête de satisfaction de l’Urssaf
  • Prévenir ses coupures d’électricité en France
  • Nouvelle règle pour les acomptes sur les livraisons de biens
  • Interdiction de l’import de produit issu de la déforestation en Europe

Attention aux arnaques au paiement des cotisations

Ces derniers temps, l’Urssaf a constaté une augmentation des activités frauduleuses liées à la récupération de données personnelles et au versement de dons.

En effet, des personnes malveillantes diffusent de fausses mises en demeure au nom de l’Urssaf.

Pour éviter tous risques, pense à vérifier :

  • Les domaines : les domaines de l’Urssaf sont uniquement @urssaf.fr ; @info.urssaf.fr ; @enquete.urssaf.fr ; @acoss.fr ;
  • Le contenu du message (fautes d’orthographe, corps du message) ;
  • La justesse des informations te concernant, en particulier le numéro de ton compte Urssaf ! Attention également, car même si ces informations sont juste, ça ne veut rien dire puisque ton nom, prénom, adresse, Siren et Siret sont souvent disponibles sur internet ;
  • La situation financière de ton compte et les montants indiqués sur ton tableau de bord en ligne.
  • Le RIB et l’IBAN : si le compte du RIB présenté est domicilié à l’étranger et que l’IBAN ne commence pas par FR, alors il s’agit d’une tentative de fraude. Mais attention, un IBAN commençant par FR n’est pas obligatoirement un gage de sécurité ;
💡
Pour faire simple :
– Ne communique aucune de tes données personnelles ⚠️
– Utilise ton compte en ligne pour le paiement de tes cotisations
– Au moindre doute, contacte directement ton Urssaf

Enquête de satisfaction de l’Urssaf

Afin de mieux connaître tes besoins, l’Urssaf organise une grande enquête nationale de satisfaction. Cette enquête prendra fin le 31 décembre 2022 et concernerait près de 700 000 travailleurs indépendants et auto-entrepreneurs !

Pour info, cette enquête est réalisée par l’Institut d’études indépendant, People Vox, un institué spécialisé dans la réalisation d’enquêtes, de sondage d’opinion et d’analyse statistiques de données.

Alors, n’oublie pas de regarder tes emails pour voir si tu n’as pas été contacté pour y répondre 😉

Prévenir ses coupures d’électricité en France

On le sait : La France pourrait connaître des coupures de courant dès cet hiver.

Pour le moment, il n’y a pas lieu de paniquer : les coupures ne concerneront jamais une région ou un département complet ! Ces dernières seront essentiellement ciblées afin soulager le réseau électrique en cas de surcharge.

Pour te tenir informé de ces potentielles coupures de courant, la solution : télécharger l’application EcoWatt.

Ecowatt est un dispositif citoyen mis en place par le gestionnaire du réseau électrique français RTE, en partenariat avec l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Trois jours avant d’un possible délestage, l’application émettra un signal basé sur un système de couleurs : le vert pour une « consommation normale », le orange pour un « système électrique tendu » et le rouge pour un « système électrique très tendu ».

Au-delà de ces alertes sur la tension qu’il peut y avoir sur le système électrique, l’application permet également d’informer en temps réels du niveau de consommation des Français. L’objectif étant, bien sûr, de se mobiliser avec des écogestes afin d’éviter les coupures ⚡️

💡
À savoir : Le comité de crise de l’énergie a partagé une « checklist » pour conseiller et informer les entreprises sur le renouvellement de leur contrat d’énergie. Cette checklist, disponible sur le site du Médiateur des entreprises, compte au total 10 questions sur 4 grandes thématiques.

Nouvelle règle pour les acomptes sur les livraisons de bien

À partir de 1er janvier 2023, la TVA liée aux acomptes sur les livraisons de bien deviendra exigible dès l’encaissement. Pour les livraisons de bien sans acompte, la TVA reste exigible au moment de la transaction.

En effet, actuellement, la TVA sur les livraisons de biens est exigible au moment de la transaction, que le client t’ait ou non versé déjà versé un acompte.

Désormais, lorsque tu recevras un acompte pour une livraison de bien, la TVA sera exigible dès l’encaissement de l’acompte à hauteur du montant encaissé.

Pour faire simple, en cas de versement d’un acompte, cette nouvelle règle va permettre aux entreprises clientes de déduire plus tôt la TVA sur leurs achats de marchandises

Source : Art. 30, loi n° 2021-1900 du 30 décembre 2021, JO du 31

💡
À savoir : Pour ce qui concerne les prestations de services, la TVA est exigible lors de l’encaissement des acomptes, du prix ou de la rémunération.

Interdiction de l’import de produit issu de la déforestation en Europe

Ce mardi 6 décembre, le parlement européen et les États membres de l’Union européenne ont conclu un accord pour interdire l’importation de produits issus de la déforestation

En pratique, cet accord vise à interdire aux entreprises implantées sur le marché européen de commercialiser du café, du cacao, de l’huile de palme, du bœuf, du soja et tout autres produits de base liés à la déforestation.

Les entreprises auront donc un devoir de vigilance sur la traçabilité des produits sous peine d’amendes qui pourront aller jusqu’à 4 % de leur chiffre d’affaires !

Un “accord historique” salué par de nombreuses ONG comme la WWF France.

Bonus : Augmentation du prix du pass Navigo

Si tu es parisien ou que tu te rends très régulièrement sur Paris dans le cadre de ton activité, une autre info qui pourrait t’intéresser : l’augmentation du prix du pass Navigo en Île-de-France !

En effet, en 2023, le prix de l’abonnement mensuel Navigo va subir une hausse importante de près de 12% ! Faisant ainsi passer le montant de 75,20€ à 84,10€ 💸

Pour faire fasse à cette augmentation, le ministre délégué aux Transports à annoncer que l’État allait débloquer une aide de 200 millions d’euros. Cette aide sera reversée à l’Ile-de-France Mobilités (IDFM) afin de “protéger les usagers et éviter qu’on ait un passe Navigo qui explose”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles
pourraient vous interesser.
Picture of Florent

Florent

28 mai 2024

Picture of Florian

Florian

23 mai 2024