Bénéficier de la prime d’activité en micro-entreprise c’est possible ?

Picture of Lea

Lea

3 novembre 2021

Depuis 2016, le RSA activité et la prime pour l’emploi ont été remplacées par la prime d’activité. Son but ? Soutenir et augmenter le pouvoir d’achat des actifs aux revenus plus modestes sous forme d’une prime mensuelle.

Vous êtes micro-entrepreneur ou vous souhaitez le devenir ? Et vous vous demandez si vous pouvez bénéficier de la prime d’activité en micro-entreprise c’est possible ? Spoiler alerte ! Oui, c’est possible et vous explique tout dans cet article 😉

La prime d’activité, qu’est-ce que c’est ?

Selon le service public, « la prime d’activité a pour objet d’inciter les travailleurs (salariés ou non salariés) aux ressources modestes, à exercer ou reprendre une activité professionnelle et à soutenir leur pouvoir d’achat ».

Attention ! Cette prime n’est pas versée de manière automatique, quels que soient vos revenus. Il faudra en faire la demande en ligne, sur le site de la CAF. C’est la Caisse d’Allocations Familiales qui décidera si vous pourrez ou non en profiter à la suite de votre demande.

Et bonne nouvelle ! Sachez qu’en tant que micro-entrepreneur, vous pouvez bénéficier de cette aide à condition de respecter quelques règles.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime d’activité en micro-entreprise ?

Pour les travailleurs salariés, les conditions d’attribution sont les suivantes :

  • Avoir plus de 18 ans
  • Habiter en France de façon stable
  • Exercer une activité professionnelle ou être indemnisé au titre du chômage partiel ou technique
  • Être français ou citoyen de l’Espace économique européen

Malgré tout, vous ne pourrez pas bénéficier de la prime d’activité si vous êtes :

  • un travailleur détaché exerçant temporairement votre activité en France
  • en congé parental d’éducation, sabbatique, sans solde ou en disponibilité, sauf si vous percevez des revenus d’activité
  • étudiant ou apprenti et que vous percevez par mois un revenu égal ou inférieur à 974,12 €

Concernant les micro-entrepreneurs, en plus des conditions citées plus haut, il existe une condition pour pouvoir en bénéficier :

  • Le chiffre d’affaires ne doit pas dépasser les seuils de prime d’activité

C’est-à-dire, 85 200€ pour les commerçants et 34 400 € pour les artisans les professions libérales.

Vous l’aurez compris, au-delà de ces seuils de chiffre d’affaires, les micro-entrepreneurs ne pourront pas recevoir cette prime d’activité.

Comment calculer son montant ?

Pour calculer le montant de votre prime d’activité, la CAF prend en compte plusieurs critères :

  • La situation familiale : en couple, nombre d’enfants à charge, parents isolés etc
  • Les revenus de l’activité : c’est-à-dire le montant du chiffre d’affaires pour un micro-entrepreneur
  • Les revenus des autres membres du foyer : RSA, prestations sociales, indemnités…

Attention ! La prime d’activité est calculée tous les trimestres, pour s’adapter aux variations de revenus. Ce qui veut dire donc que vous devez faire une demande tous les 3 mois sur le site de la CAF.

Pour avoir une estimation du montant de votre prime d’activité, il est possible de faire une simulation directement sur le site de la CAF.

N’hésitez pas à faire un tour sur notre blog pour comprendre et connaître les autres aides disponibles pour les micro-entrepreneurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles
pourraient vous interesser.
Picture of Florent

Florent

18 juin 2024

Picture of Florian

Florian

18 juin 2024