Découvre comment créer l’analyse concurrentielle parfaite en 10 étapes

Lea

Lea

4 novembre 2022

Une analyse concurrentielle est l’une des choses les plus cruciales que chaque entrepreneur doit faire avant de lancer son produit ou service. D’ailleurs, si elle est bien faire, elle peut t’aider à comprendre comment fonctionnent tes concurrents ainsi relever les aspects où ils sont vulnérables, ce qui peut finalement te donner un avantage significatif sur eux.

Si tu envisages de lancer ta micro-entreprise et que tu as besoin d’aide pour établir une analyse concurrentielle, cet article est fait pour toi ! Découvre dès maintenant comment réaliser l’analyse concurrentielle parfaite en seulement 10 étapes !

Pas le temps de lire notre article ? Voici les 10 étapes à retenir pour réaliser l’analyse concurrentielle parfaite :

  1. Définir le but de la recherche
  2. Identifier les concurrents
  3. Evaluer la position sur le marché
  4. Analyser les stratégies marketing
  5. Examiner les offres de produits et les prix
  6. Comparer les prix
  7. Analyser les forces et les faiblesses de leurs produits et services clients
  8. Evaluer ce qui te différencie de la concurrence
  9. Mettre à jour régulièrement ton analyse
💡
Rappel : Qu’est-ce qu’une analyse concurrentielle ? Par définition, une analyse concurrentielle consiste à établir une analyse affinée de la concurrence dans l’objectif de tirer les avantages et les inconvénients en fonction du marché afin de mener à bien le développement de son activité.Pour cela, il y a des étapes clés à suivre. Bonne nouvelle, on t’en fait part dans la suite de cet article !

Etape 1 : Définir le but de la recherche

Avant toute chose, la première étape consiste à formuler les objectifs de ton entreprise et réfléchir à comment est-ce que ces derniers sont susceptibles d’être atteints. Cette première étape est indispensable , car elle te permettra d’être efficace et surtout de ne pas te perdre dans les recherches et la masse d’informations auxquelles tu peux faire face.

Etape 2 : Identifier les concurrents

La seconde étape consiste à identifier les concurrents présents dans ton secteur d’activité et sélectionner les principaux (entre 5 et 10, tout dépend de l’activité exercée). Si tu vends un produit, tu peux les identifier en recherchant ton produit sur Google par exemple ou sur les grandes marketplace (Amazon, Ebay, etc…), tu trouveras alors les produits qui se rapprochent le plus du tien.

A noter que pour une analyse fine, tu peux différencier les concurrents directs des concurrents indirects.

Etape 3 : Evaluer la position du marché

Ensuite, il est important que tu évalues ta position sur le marché autrement dit où se situe ta micro par rapport au marché. Pour cela, tu peux repérer les facteurs clés de compétitivité. Mais pour avoir une meilleure vision d’ensemble, la création d’un graphique peut t’être utile. A titre d’exemple, l’axe horizontal peut représenter la satisfaction client et l’axe vertical la présence sur le marché.

Etape 4 : Analyser les stratégies marketing

Cette quatrième étape consiste à passer en revue la stratégie de marketing de tes concurrents contenu sur leurs différents canaux de communication, tels que :

  • Les réseaux sociaux
  • Les contenus des sites web
  • Les contenus du blog
  • Les annonces payantes
  • Les communiqués de presse
  • Les contenus des produits

Cette étude peut également t’amener à récolter des témoignages clients et ainsi connaître quelle est la population cible de tes concurrents.

Analyser les stratégies marketing peut s’avérer être un travail de longue haleine. Alors, pour gagner du temps, structurer ses recherches est nécessaire. Pour cela, il te suffit de te poser les bonnes questions :

  • Quelle est leur histoire?
  • Quelle valeur ajoutée apportent-ils à leurs clients ?
  • Quelle est la mission de leur entreprise ?
  • Quelle voix ont-ils adoptée pour leur marque ?

Etape 5 : Examiner les offres de produits

Examiner les offres de produits est la cinquième étape de l’analyse. C’est à ce moment que tu dois collecter toutes les informations nécessaires au sujet des produits ou services proposés, c’est-à-dire de l’âge du public cible, du nombre de fonctionnalités, du style du design, de la facilité de la prise en main s’il s’agit d’un produit, du service client disponible, du type et du nombre de garanties et plus généralement de la qualité.

Etape 6 : Comparer les prix

Une fois que tu as passé en revue les produits et les services disponibles sur le marché, tu n’as plus qu’à comparer les prix en fonction de leurs différents caractéristiques et ainsi déterminer la stratégie adoptée par tes concurrents en ce qui concerne la fixation des prix. En effet, il peut s’agir :

  • d’une stratégie de pénétration dont l’objectif est d’entrer dans le marché en proposant des prix biens plus bas que ceux déjà présents
  • d’une stratégie d’alignement, ce qui signifie que es prix sont alignés avec ceux du marché
  • d’une stratégie d’écrémage qui consiste à fixer des prix plus élevés que ceux du marché afin de maximiser les bénéfices

Suite à cette étape, tu pourras donc avoir une idée plus précise de la meilleure stratégie à adopter pour la fixation de tes prix.

Etape 7 : Analyser les forces et les faiblesses de leurs produits ou services

Cette étape consiste à comprendre les forces et les faiblesses des produits ou services de tes concurrents. Cela t’aidera à déterminer s’il sera plus judicieux de passer du temps à commercialiser leurs points forts ou à commercialiser les faiblesses de leurs produits ou services.

On parle de l’analyse SWOT. Elle s’appuie sur l’analyse de ces 4 facteurs :

  1. Les forces
  2. Les faiblesses
  3. Les opportunités
  4. Les menaces

Pour t’aider à identifier ces différents points, tu peux te poser les bonnes questions :

  • Quels sont les points forts ?
  • Quels aspects peuvent être améliorés ?
  • Y at-il des points non traités par nos services ?
  • Quelles sont les futures tendances de marché ?

Etape 8 : Analyser leur politique des services clients

Découvre lors de cette huitième étape ce qu’a mis en place la concurrence pour améliorer l’expérience client en ligne ou hors ligne avec des enquêtes ou des questionnaires pour recueillir ls commentaires des clients, etc.

Etape 9 : Evaluer ce qui te différencie de la concurrence

Une fois que tu as pu rassembler suffisamment d’informations, tu peux désormais faire le point et comparer avec le produit ou service que ta micro-entreprise propose et donc de mettre en lumière ce qui te différencie de la concurrence.

Cette étape peut te permettre d’évaluer combien les clients sont prêts à payer pour des produits ou services comme le tien et aussi étudier ce que les clients pensent de la qualité de service que tu fournis par rapport à celle des autres fournisseurs de l’industrie.

Etape 10 : Mettre à jour régulièrement ton analyse

Pour finir, afin que ton analyse soit viable, tu dois absolument mettre à jour régulièrement ton analyse concurrentielle. Comment ? Tout simplement, en analysant quotidiennement l’évolution de tes entreprises concurrentes.

Conclusion

Voilà, tu sais comment réaliser ta propre analyse concurrentielle. Chose, qui au long terme va permettre de te démarquer de tes concurrents et surtout de te positionner sur le marché de ton activité.

Et n’oublie pas, Abby est toujours là pour t’aider dans la gestion et le développement de ta micro-entreprise.

FAQ – Réaliser l’analyse concurrentielle parfaite

Qu’est-ce qu’une analyse concurrentielle ?

Une analyse concurrentielle est un processus utilisé par les entreprise pour comparer leurs produits services, prix et fonctionnalités par rapport à leurs concurrents. C’est un élément important de toute stratégie de micro-entreprise.

A quoi sert une analyse concurrentielle ?

L’analyse concurrentielle est indispensable, pour connaître sa place sur le marché, se démarquer et donc faire évoluer et développer sa micro-entreprise.

Comment faire une analyse concurrentielle ?

Pour faire une analyse concurrentielle, tu peux suivre ces précédentes étapes, mais aussi utiliser différents outils tels que le mapping concurrentiel ou des logiciels tels que Ahrefs ou encore Semrush.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles
pourraient vous interesser.
Florian

Florian

26 mars 2024

Florian

Florian

26 mars 2024