Site icon Le Blog – Abby

Le TJM, le fer de lance des freelances

Le Taux Journalier Moyen, autrement dit le TJM, est un élément clef lorsqu’on est freelance. Il représente ta source de revenus et tu te dois donc de le définir de manière réfléchie et ayant pris le soin de soigneusement calculer l’intégralité de tes charges en amont. L’univers d’un indépendant tourne donc un peu autour du TJM. Nous te dévoilons aujourd’hui certaines astuces afin d’avoir un tarif journalier pertinent, mais aussi comment faire pour le réévaluer.

Une question de budget

La mission passion, c’est l’idéale, mais la réalité du marché fait qu’il y a énormément d’offres (en l’occurrence de plus en plus de freelances) et relativement peu de missions. Il faut donc définir ton TJM en prenant en compte certains critères que nous aborderons plus tard dans cet article. Une variable essentielle reste néanmoins à prendre en compte et semble pourtant être évidente : penser au budget des clients. C’est un élément clef pour les entreprises lorsqu’elles recherchent un candidat afin de répondre à un besoin. Tu réponds en effet aux problématiques de tes clients, dont leur budget. Un TJM trop haut te placera donc automatiquement hors compétition.

Comment se positionner sur le marché ?

Maintenant que tu t’es mis un peu dans la peau de tes prospects, tu dois désormais être conscient des prix du marché. Une multitude de facteurs sont ainsi à prendre en compte lorsque tu fixes ton tarif. Tu peux par exemple prendre en compte l’exotisme d’une technologie très recherchée, ta connaissance d’un environnement technique spécifique, ta séniorité, tes expériences dans un secteur similaire… Ces exemples sont autant d’éléments que tu dois valoriser.

Fais un benchmark

Pense également à réaliser un petit benchmark de tes concurrents (aka les autres freelances) afin de voir quel est leur TJM :

💡
L’astuce de pro #1
Une petite astuce est de légèrement augmenter ton TJM lorsque la mission est courte. Une mission de courte durée représente souvent un besoin urgent pour un client, tu es donc potentiellement en situation de force. À toi de voir quel format de mission tu préfères. Une multitude de projets versus la sérénité d’une mission longue : ton carnet d’adresses sera décisif dans ton choix.

Sois vigilant… et bien entouré

Devenir freelance peut rapidement se transformer en un réel parcours du combattant, d’autant plus si tu es junior. Pense donc à t’entourer par des professionnels comme certaines plateformes de freelance spécialisée afin d’être accompagné. Elles proposent également des avantages non négligeables grâce à leurs réseaux de partenaires : assurance professionnelle, mutuelle et prévoyance…

Un accompagnement premium

D’ailleurs, grâce à certaines plateformes de freelance entièrement gratuite comme Cherry Pick, le coaching proposé te permettra d’être préparé pour tes entretiens, mais aussi d’obtenir de précieux conseils pour ton TJM et les fameux budgets des clients à respecter.

📣
Attention aux Faux frais !
Attention, de nombreuses plateformes prennent une marge sur ton TJM lorsque tu es en mission. Les tarifs affichés sont parfois ambigus et manquent malheureusement souvent de transparence.

Comment faire évoluer son TJM ?

Tu es en mission, tu as de nouvelles responsabilités dans ton scope ou bien tu changes de mission ? Autant de raisons afin de modifier ton Taux Journalier Moyen. On t’en dit plus.

Au renouvellement d’une mission

Dans les grands groupes, les projets sont souvent longs. Une mission longue est un excellent moyen de sécuriser ses revenus, mais cela ne signifie pas non plus que tu ne dois pas être augmenté à ta « date anniversaire ». À l’image d’un salarié traditionnel, tu es légitime afin de demander une augmentation au renouvellement de ton engagement. Profite donc de ce moment pour faire le point sur tes réalisations.

💡
L’astuce de pro #2
Une erreur courante est de demander directement à son manager une augmentation. Nous recommandons de prévenir ton responsable côté plateforme de freelance ou la personne qui te suit. Ils seront plus à même de négocier l’augmentation de ton TJM.

Et si ton périmètre évolue ?

Parles-en également à la personne qui t’assiste. Vois cela comme une promotion et autrement dit, de nouvelles responsabilités qui te permettront de revoir ton TJM !

Et si je change de mission ?

Changer de mission, c’est l’opportunité rêvée pour réévaluer ton TJM. Une mission qui se termine, c’est une nouvelle expérience à mettre en avant et donc le bon moment afin d’augmenter (raisonnablement) son Taux Journalier Moyen.

💡
L’astuce de pro #3
Si tu as des contacts privilégiés avec des recruteurs, pense à les prévenir un peu en amont de ta sortie de mission afin qu’ils t’en trouvent une nouvelle. Pense également à mettre à jour tes informations sur LinkedIn, mais aussi sur les plateformes comme Malt ou Cherry Pick.

Mais pourquoi passer par une plateforme ?

Le référencement

Il existe une multitude de plateformes de freelancing qui te permettront de trouver des missions auquel tu n’aurais pas eu accès par toi-même. Ces plateformes sont référencées et te permettent donc d’accéder à des missions dans des entreprises prestigieuses auxquelles tu n’aurais pas eu accès par toi-même.

Un réseau

Un autre avantage non négligeable : les plateformes de freelancing spécialisées ont l’habitude de travailler avec certains opérationnels et ont donc des contacts privilégiés. Ils peuvent négocier ton TJM en pleine connaissance de cause. Tu peux ainsi te concentrer sur ton métier tout en gardant les avantages du freelancing comme la liberté et la flexibilité qui t’ont surement séduit lorsque tu t’es lancé.

Le paiement

Sache également que certains clients payent à 30, 60 voir 90 jours ! Faire appel à une plateforme de freelance te permet d’être payé en fin de mois et d’éviter de creuser un trou dans ta trésorerie.

Et n’oublie pas, Abby est toujours là pour t’aider et t’accompagner dans la gestion de ton activité de freelance !

Pour plus de renseignements sur la vie d’entrepreneur et la gestion, viens consulter nos autres articles ❤️

Quitter la version mobile