Changement de la périodicité en 2022 : quand et comment faire ?

Lea

Lea

12 septembre 2022

En auto-entreprise, l’une des obligations primordiales et la déclaration du montant de ton chiffre d’affaires réalisé au cours de l’année. D’ailleurs, dès la création, tu as le choix entre ces 2 options : la déclaration mensuelle ou trimestrielle. Sache que cette décision n’est pas définitive. En effet, si plus tard, tu souhaites effectuer un changement de périodicité de ta déclaration de CA, c’est tout à fait possible. Auprès de quel organisme ? Comment faire ? Quand ? 🤯

Dans cet article, on te fait part de toutes les dates clés et on t’explique comment t’y prendre ! 😎

Changement de périodicité : comment ça marche ?

La périodicité trimestrielle

Comme son nom l’indique, la périodicité trimestrielle, t’offre la possibilité de déclarer le montant de ton chiffre d’affaires, tous les 3 mois.

Cette périodicité a pour avantage de pouvoir faire preuve d’anticipation et donc d’éviter les potentielles mauvaises surprises. Elle est ainsi très souvent recommandée.

Les échéances trimestrielles sont fixées à ces dates :

  1. Le 30 avril
  2. Le 31 juillet
  3. Le 31 octobre
  4. Le 31 janvier avant 12h

La périodicité mensuelle

La périodicité mensuelle est l’option qui permet de déclarer ton chiffre d’affaires, tous les mois. Ce dispositif est idéal si tu souhaites suivre de près l’ensemble de tes finances et charges sociales.

Concernant les déclarations mensuelles, les échéances sont établies le dernier jour du mois.

💡
Bon à savoir : Pour les auto-entrepreneurs bénéficiant de minima sociaux ou d’allocations pôle emploi, on te recommande d’opter pour la déclaration mensuelle, car cette option est plus simple à réaliser pour la transmission des différentes pièces justificatives aux organismes concernés. Ce qui t’évitera donc de recevoir des pénalités sur la perception des allocations.

Les démarches pour changer de périodicité

Le changement de périodicité est possible jusqu’au 31 octobre de l’année en cours, pour être effectif à partir du 1er janvier de l’année suivante !

Si tu souhaites changer de périodicité, il te suffit de suivre ces 5 étapes :

  1. Aller sur le site de l’Urssaf ou sur le site ton CFE
  2. Cliquer sur l’onglet “Nouveau message”
  3. Sélectionner l’option “Je souhaite modifier la périodicité de mes déclarations”
  4. Exemple de message : “Je souhaite passer en périodicité (mensuelle ou trimestrielle) à compter du …/…/… . Merci d’avance de bien vouloir prendre en compte ma demande de changement de périodicité de mes déclarations de paiements pour l’année 2022.”
  5. Pour finir, tu n’as plus qu’à envoyer le message et attendre la réponse !

Quelles sont les dates à ne pas louper pour les différentes périodicités en 2022 ?

  • Déclaration de la période du 1er au 31 janvier : début de l’échéance à partir du mois de février et date d’exigibilité jusqu’au 28 février
  • Déclaration de la période du 1er au 28 février : début de l’échéance à partir du mois de mars et date d’exigibilité jusqu’au 31 mars.
  • Déclaration de la période du 1er au 31 mars : ouverture de l’échéance à partir du mois d’avril de mai et date d’exigibilité jusqu’au 30 avril.
  • Déclaration de la période du 1er au 30 avril : début de l’échéance à partir du mois de mai et date d’exigibilité jusqu’au 31 mai.
  • Déclaration de la période du 1er au 31 mai : début de l’échéance à partir du mois de juillet et date d’exigibilité jusqu’au 31 juillet.
  • Déclaration de la période du 1er au 31 juillet : début de l’échéance à partir du mois d’août et date d’exigibilité jusqu’au 31 août.
  • Déclaration de la période du 1er août au 31 août : début de l’échéance à partir du mois de septembre et date d’exigibilité jusqu’au 30 septembre.
  • Déclaration de la période du 1er au 30 septembre : début de l’échéance à partir du mois d’octobre et date d’exigibilité jusqu’au 31 octobre.
  • Pour une période à déclarer entre le 1er au 30 novembre : début de l’échéance à partir du mois de janvier de l’année suivante et date d’exigibilité jusqu’au 31 janvier de l’année suivante.

En ce qui concerne le calendrier trimestriel, voici les dates à respecter :

  • Déclaration de la période du 1er janvier au  31 mars : début de l’échéance en début du mois d’avril et date d’exigibilité jusqu’au 30 avril.
  • Déclaration de la période 1er avril au 30 juin : début de l’échéance en début du mois de juillet et date d’exigibilité jusqu’au 31 juillet.
  • Déclaration de la période le 1er juillet au 30 septembre : début de l’échéance en début du mois d’octobre et date d’exigibilité jusqu’au 31 octobre.
  • Déclaration de la période du 1er octobre au 31 décembre : début de l’échéance en début du mois de janvier l’année suivante et date d’exigibilité jusqu’au 31 janvier de l’année suivante.
💡
Bon à savoir : Le respect de l’ensemble de ces dates d’exigibilité est indispensable, car en cas d’erreur administrative ou de contrôle fiscal, tu peux percevoir des pénalités. Il est donc important que tu sois vigilant à ce sujet.

Le traitement de tes déclarations, directement sur Abby !

Bonne nouvelle, Abby est l’Urssaf sont partenaires 🥳

Alors, pas besoin de t’inquiéter à ce sujet !  En plus de recevoir un petit mail de rappel pour ne pas oublier, tu peux également effectuer toutes tes déclarations directement via l’application et tout est transmis à l’Urssaf. Génial, n’est-ce pas ? 🤩

Déclare automatiquement ton CA avec Abby

Conclusion

Tu l’auras compris, même quel que soit ton choix de déclaration lors de la création de ton activité, tu as la possibilité de changer d’option, si tu le souhaites. Pour cela, il te suffit de suivre les quelques démarches mentionnées ci-dessus, mais surtout de respecter les dates butoirs.

Et n’oublie pas, Abby est toujours là pour t’aider dans la gestion et le développement de ton auto-entreprise. ❤️

FAQ – Changement de périodicité : Quand et comment faire ?

Qu’est-ce que le changement de périodicité ?

Le changement de périodicité désigne le passage entre l’option de la déclaration mensuelle et celle de la déclaration trimestrielle ou vice versa.

Quand peut-on effectuer le changement de périodicité ?

Le changement de périodicité est possible jusqu’au 31 octobre de l’année en cours, pour être effectif à partir du 1er janvier de l’année suivante.

Tous les auto-entrepreneurs peuvent-ils effectuer un changement de périodicité ?

Oui, quel que soit l’activité exercée, chaque auto-entrepreneur a le choix entre l’option de déclaration mensuelle ou trimestrielle. Cela dit, pour les auto-entrepreneurs bénéficiant d’allocations pôle emploi ou de minima sociaux, il est recommandé d’opter pour le versement mensuel, plus simple à réaliser. Cette option peut éviter les erreurs qui pourraient avoir comme conséquence des pénalités sur le versement des allocations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles
pourraient vous interesser.
Florian

Florian

26 mars 2024

Florian

Florian

26 mars 2024