Comment facturer les achats que je réalise pour mes clients ?

Picture of Lea

Lea

7 juillet 2022

Il existe de nombreuses façons de facturer un client en fonction de ce que tu vends et des besoins de ton entreprise.

Qu’est-ce qu’une facture ?

Si tu as un client qui utilise une carte de crédit pour payer ses achats, il est probable qu’il aura besoin d’une facture pour réclamer son achat en tant que déduction fiscale.

Les mentions obligatoires

Le moyen le plus courant consiste à créer une facture avec les informations nécessaires, telles que :

  • Le nom
  • La mention EI
  • L’adresse
  • Les coordonnées de ton entreprise
  • Le nom et l’adresse du client
  • La date de vente
  • Le prix d’achat de chaque article vendu
  • Les taxes facturées pour chaque article vendu. (le cas échéant)
  • Tous les autres frais pouvant être appliqués à la transaction.

Si tu as un client qui utilise une carte de crédit pour payer ses achats, il est probable qu’il aura besoin d’une facture pour réclamer son achat en tant que déduction fiscale.

checklist-facturation-1

Frais de fonctionnement vs frais de débours

Les frais de fonctionnement

Les frais de fonctionnement désignent tout simplement, les frais liés à ton activité, à tes clients. Par exemple, il peut s’agir :

  • de frais de déplacements
  • de matériaux

Les frais de débours

Les frais de débours représentent les frais réalisés nécessaires à la réalisation de ta prestation, mais au nom de ton client. Dans ce cas, tu peux donc demander un remboursement.

Ils sont avantageux à la fois pour toi, à la fois pour ton client car :

  • Le client peut récupérer la TVA
  • Le client peut bénéficier du service après-vente
  • Tu n’es pas responsable du matériel
  • Les frais de débours ne sont pas compris dans la base d’imposition
💡
Bon à savoir : Les frais de débours nécessitent un accord à l’amiable avec ton client. Cet accord doit être écrit.

La facturation en ligne, un outil fait pour toi !

Inutile de préciser à quel point la gestion des factures, peut prendre un temps fou ! Du moins, quand elle est faite manuellement, en sachant qu’il faut veiller à la fois au fond, mais aussi à la forme. Quand les clients sont peu nombreux, ce n’est pas très contraignant, mais lorsqu’ils s’accumulent, les factures aussi… Par contre, le temps, lui reste inchangé (évidemment, ce n’est pas très drôle sinon).

C’est pourquoi, afin de pallier cette situation (autrement dit te retrouver à crouler sous une montagne interminable de factures à calculer et remplir) des logiciels de facturation ont été judicieusement mis en place pour te faciliter la tâche.

Les avantages

Grâce à la facturation en ligne, les chances de faire des erreurs en les remplissant sont nettement réduites, mais surtout tu peux bénéficier d’un véritable gain de temps par le biais de l’automatisation de diverses tâches comme :

  • Le calcul des montants
  • L’intégration des mentions légales
  • L’enregistrement des coordonnées des clients
  • Le système de relance en cas de retard de paiement
  • La transformation de devis en facture
  • La simplicité

Finalement, l’étape de la facturation n’est pas si compliquée que ça, il suffit de veiller à conserver l’ensemble des justificatifs d’achats et surtout bien définir si les frais sont des frais de fonctionnement ou de débours.

Tu veux une autre bonne nouvelle ? Grâce aux modèles de facturation prédéfinis sur Abby, tu vas pouvoir facturer tes clients en seulement quelques clics ! Génial, non ?

FAQ- Facturer les achats que je réalise pour mes clients

Quelles sont les mentions obligatoires ?

Les mentions obligatoires sont les suivantes :

  • Le nom
  • La mention EI
  • L’adresse
  • Les coordonnées de ton entreprise

Combien de temps se conserve une facture ?

Une facture doit être conservée pendant 10 ans.

Combien d’exemplaires faut-il avoir ?

Il faut avoir au minimum 2 exemplaires pour chaque facturation, un exemplaire pour toi et un autre pour ton client.

2 réponses

  1. Bonjour
    Je désire faire du commerce de materiel en auto entreprise.
    Comme se passe le paiement de la TVA perçue ? Comme pour une entreprise ?
    Merci d’avance
    Cordialement
    Bernard DUVIVIER

    1. Bonjour,

      Merci pour votre question concernant le commerce de matériel en tant qu’auto-entrepreneur ! En effet, le régime de la micro-entreprise présente des spécificités intéressantes, notamment en ce qui concerne la TVA. En tant que micro-entrepreneur, vous êtes normalement exonéré de TVA, ce qui signifie que vous ne la facturez pas à vos clients. Cette exonération est applicable tant que vous ne dépassez pas les seuils de chiffre d’affaires fixés pour la franchise en base de TVA. Cela a un avantage immédiat sur la compétitivité de vos prix, puisque vous ne répercuterez pas la TVA sur vos ventes. Cependant, cela signifie également que vous ne pourrez pas récupérer la TVA sur vos propres achats professionnels. Si votre chiffre d’affaires dépasse ces seuils, vous devrez alors facturer la TVA à vos clients et la reverser à l’administration fiscale, comme pour une entreprise classique.

      Je vous recommande de consulter un comptable ou de vous rapprocher de l’administration fiscale pour obtenir des conseils personnalisés 🙂

      Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles
pourraient vous interesser.
Picture of Florian

Florian

9 mai 2024

Picture of Florent

Florent

7 mai 2024