Prendre une assurance prévoyance : nos conseils pour faire son choix

Picture of Lea

Lea

7 juillet 2022

Vous souhaitez protéger vos revenus d’auto-entrepreneur avec une prévoyance ? Bon choix ! La prévoyance est une assurance à laquelle peu de gens pensent et qui est pourtant très utile pour maintenir un revenu, même en arrêt de travail. Pour y souscrire sans vous tromper, découvrez nos 3 conseils d’expert.

Rappel : une prévoyance, c’est quoi et à quoi ça sert ?

Une prévoyance est une assurance qui permet aux auto-entrepreneurs de continuer à toucher leurs revenus habituels même malade, accidenté ou invalide. Elle vient en complément de votre régime obligatoire de prévoyance (le plus souvent la SSI ou la CIPAV) qui ne vous verse qu’une somme très modique en cas d’arrêt de travail… À la différence d’une mutuelle, la prévoyance assure votre revenu en cas de maladie et non pas vos frais médicaux. Pour en savoir plus sur le sujet, consultez notre topo complet, juste ici !

Il existe un grand nombre d’acteurs sur le marché qui proposent des prévoyances pour les indépendants, des banques traditionnelles, en passant par les start-ups digitales. Pour s’y retrouver, on fait le point 👇

Conseil 1 : listez les situations que vous souhaitez couvrir

Si vous cotisez pour une prévoyance, autant qu’elle vous serve un jour !

Pour souscrire à une prévoyance sans vous tromper, on vous conseille donc de lister les différents accidents ou maladies qui pourraient vous arriver, et de vous noter comment vous souhaitez être couvert. Il vous sera ainsi plus facile de négocier vos exigences auprès des différents assureurs.

  • Vous faites beaucoup de vélo ? Demandez à être assuré contre une incapacité de travail (c’est-à-dire un arrêt de travail) lié à une chute. Et parce que ce genre de bobos ne dure généralement pas bien longtemps, cherchez un assureur qui accepte un délai de franchise inférieur à 30 jours.
  • Vous travaillez beaucoup ? Prenez en compte le burn-out. C’est désormais un risque couvert par certaines assurances et vous pourrez être indemnisé pendant que vous prenez du temps pour vous.
  • Vous avez des enfants ? Assurez-les en cas de décès ou d’invalidité. Vous les mettrez à l’abri du besoin et serez plus tranquille.

Conseil 2 : démêler contrat forfaitaire et indemnitaire

C’est une subtilité peu connue des assurances prévoyance, mais qui est importante.

  • Un contrat de prévoyance indemnitaire est un contrat qui se contentera de vous verser un complément de la sécurité sociale pour que vous touchiez au total le montant que vous avez gagné cette année.
  • À l’inverse, un contrat de prévoyance forfaitaire vous versera ce que vous avez demandé au moment de la signature, en cas d’arrêt de travail. Donc si vous n’avez pas eu beaucoup de revenus cette année (coucou le covid) ou si vous venez de démarrer, vous pouvez quand même vous assurer de recevoir 2000€ d’indemnités par exemple.

Si vous êtes auto-entrepreneur en train de vous constituer une clientèle, nous vous conseillons le contrat forfaitaire.

Conseil 3 : définir ce qui est important pour vous

Aujourd’hui, certaines assurances peuvent vous apporter un petit plus au-delà d’une simple protection financière : le soutien à une cause sociétale qui vous touche, des remises, une bundle avec une autre assurance, un accompagnement dédié…

Définissez ce qui est important pour vous et choisissez un assureur qui vous ressemble et correspond à votre style de vie.

Voilà, désormais, vous disposez de toutes les infos nécessaires au sujet de l’assurance prévoyance ! Cela dit, si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter, Abby se porte à votre disposition pour vous aider et vous accompagner dans vos démarches d’auto-entrepreneur 🥰

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles
pourraient vous interesser.
Picture of Florian

Florian

9 mai 2024

Picture of Florent

Florent

7 mai 2024