Auto-entrepreneurs : les bonnes pratiques à adopter sur les réseaux

Lea

Lea

19 octobre 2021

À une époque où le digital bat son plein, il est évident que lors du lancement de son auto-entreprise, le porteur de projet ne peut passer à côté des réseaux sociaux. D’une part, pour faire accroître la notoriété de son auto-entreprise. D’autre part, pour augmenter sa visibilité. Mais si les réseaux sociaux, sont pour vous un terrain inconnu, n’ayez crainte. Alors avis à tous les auto-entrepreneurs, voici toutes les bonnes pratiques à adopter sur les réseaux.

Utiliser les réseaux sociaux, oui ! Mais dans quel objectif ?

Avant toute chose, il est très important de faire le point sur le but et surtout les objectifs de l’utilisation des réseaux sociaux pour votre auto-entreprise. « Quel réseau social dois-je utiliser ? », « Quel message je souhaite transmettre ? », « Quelle image je souhaite mettre en valeur ? », « Quels produits ou services je souhaite mettre en avant ? », « Comment puis-je mettre en valeur mes produits ou mes services ? ». Toutes ces interrogations doivent être posées en amont de la création de vos différents comptes afin de choisir les réseaux sociaux adaptés à votre auto-entreprise.

En outre, gérer ses réseaux sociaux est particulièrement chronophage. Cela demande du temps. D’où l’importance de sélectionner dès le départ, les applications qui vous seront bénéfiques le plus rapidement.

Soignez l’image de votre auto-entreprise

Développer la notoriété de son activité passe, bien entendu, par un travail pointu de son image ainsi que de l’image de son auto-entreprise. De ce fait, vous vous demandez certainement : Comment sublimer la présentation de son projet à travers les réseaux sociaux ? Eh bien, il vous suffit de miser sur l’esthétisme de votre identité visuelle afin que votre auto-entreprise soit la plus attractive possible. Ce qui va naturellement augmenter votre audience et donc attirer de nouveaux clients.

À cet égard vous pouvez donc mettre une attention particulière sur :

  • le choix de votre logo (forme, taille, typographie etc…)
  • le choix des couleurs
  • le type et la qualité des images
  • la formulation des messages transmis notamment de votre slogan,
  • la mention de vos coordonnées et des informations relatives à votre activité (numéro de téléphone, adresse mail, adresse postale, site internet etc…)

Le maintien du soin de votre image veille à votre réputation et donc à la réputation de votre activité. Ce qui peut finalement amener vos fidèles clients à parler de votre auto-entreprise à leur entourage et à créer d’autres potentiels clients. Génial n’est-ce pas ?

Comment bien choisir ses réseaux sociaux ?

Facebook, Instagram, Snapchat, Twitter, Youtube, Tiktok, Linkedin, etc… Parmi tous ces réseaux sociaux en vogue, difficile de s’y retrouver et surtout de déterminer les posts adaptés au réseau social choisi, la fréquence à laquelle poster, le public ciblé ou encore le budget éventuel à mettre en place. Voici quelques conseils qui vous aideront à y voir pour clair.

Déterminez la nature votre activité

Dans un premier temps, vous devez connaître la nature de votre activité ce qui vous permettra de déterminer quels supports seront les plus judicieux pour mettre en avant votre auto-entreprise.

Par exemple, les activités créatives seront bien plus mises en valeur sur YouTube, Instagram ou Pinterest que sur Twitter. Et LinkedIn sera généralement, plus adaptés aux activités professionnelles dites administratives.

Cela dit, vous pouvez tout de même utiliser l’ensemble des réseaux sociaux à condition d’adapter votre contenu, car l’audience ne sera pas tout à fait la même !

Déterminez le public ciblé

Comme dit précédemment, votre audience a une place particulièrement importante. En effet, elle représente les prospects, c’est-à-dire les potentiels futurs clients.

De ce fait, votre contenu doit toujours être adapté en fonction du public que vous souhaitez cibler.

💡
À noter : chaque réseau social permet de viser un public différent.

Respectez les règles propres de chaque réseau social

Chaque média social a son utilité, ce qui sous-entend aussi ses propres fonctionnalités. Il y a donc quelques règles à respecter, si vous voulez que votre contenu ne se fonde pas dans la masse de tous les autres. En matière de règles, il s’agit par exemple de format :

  • du format de l’image postée,
  • de la durée de la vidéo,
  • de la longueur du texte d’un post,
  • du ton employé,

En d’autres termes, en fonction du réseau social utilisé la manière de communiquer sera différente.

Soyez à l’affût des nouvelles tendances

Regarder les tendances

Quel que soit le domaine de votre activité, les tendances évoluent à une vitesse grand V. A cet égard, les internautes reçoivent quotidiennement une multitude d’informations. Vous devez toujours être à la page. Cette réactivité vous permettra de :

  • connaître ce qui intéresse,
  • adapter votre contenu,
  • établir des stratégies pour vous démarquer de ce qui est déjà proposé,
  • augmenter votre audience,

N’hésitez donc pas à vous documenter en vous abonnant, vous aussi, à des comptes spécialisés dans votre domaine, à des magazines, des newsletters, en regardant des vidéos etc. Cela vous permettra d’être immergé et de toujours être stimulé. Cela dit, vous élargir votre vision d’un point de vue culturel, c’est-à-dire vous intéresser à des choses qui ne sont pas forcément en lien avec auto-entreprise peut également vous permettre de proposer des contenus plus créatifs.

Surveiller les concurrents

Bien entendu, cette étape ne signifie surtout pas qu’il faut plagier ses concurrents ! Mais alors, en quoi est-ce nécessaire ?

Cette démarche n’est pas négligeable tout simplement pour déterminer les sujets, les thèmes, qui fonctionnent le plus et le moins. D’après ces constats, vous pourrez donc préparer des contenus qui répondront plus précisément aux envies et aux besoins de vos prospects.

Être proche de sa clientèle

Évidemment, l’un des objectifs premiers des médias sociaux est de se créer un réseau. Pour cela, il est primordial que l’auto-entrepreneur que vous êtes, soyez proches de votre communauté. Cette proximité peut se traduire de différentes façons notamment en interagissant fréquemment avec cette dernière. Dans ce cas vous pouvez mettre en place des dispositifs simples et efficaces tels que :

  • les FAQ (foire aux questions)
  • les chats
  • en demandant directement les problèmes ou difficultés rencontrées,
  • les nouveautés que qu’ils souhaiteraient retrouver dans votre activité,
  • etc…

Tout cela contribue au service client, mais surtout à la création d’un lien plus chaleureux, car c’est bien connu, « le client est roi » !

Proposez un contenu de qualité

Qualité avant quantité. En effet, avec le flux d’informations et de contenus présents sur les divers sites web et applications. Il est tout à fait normal et très tentant de vouloir poster toujours plus. Mais attention, le but n’est pas de spammer vos abonnés. Il est plus astucieux de poster des contenus de qualité quitte à ralentir la fréquence prévue. N’oubliez pas que l’important est de valoriser votre produit ou votre prestation de services. D’ailleurs, pour cela vous pouvez varier les supports afin de dynamiser votre contenu et surtout ne pas lasser vos utilisateurs. À cet effet, nous vous recommandons d’alterner entre les différents formats mis à votre disposition :

  • vidéo : plus longue si c’est sur YouTube, plus courte si c’est sur TikTok ou Instagram par exemple,
  • texte : articles de blog,
  • texte et image,
  • photos,
  • publicités sponsorisées,

Soyez réactifs !

Action, réaction ! Effectivement, la réactivité est un point essentiel dans la bonne utilisation des réseaux sociaux. Mais nous pouvons concevoir qu’il peut être difficile de toujours être réactif sur ses réseaux lorsqu’on doit gérer son auto-entreprise, les démarches administratives etc…

Difficile certes, mais pas impossible. Bien sûr, nous avons quelques solutions pour vous soulager. En effet, tout est une question d’anticipation et d’organisation. Vous pouvez par exemple, intégrer ces mises en place à votre quotidien :

  • Fixez des objectifs par jour, semaine, mois…
  • Préparez vos idées futures de contenus,
  • Préparez vos posts à l’avance,
  • Planifiez vos posts,
  • Utilisez des logiciels ou des applications de programmation automatiques de posts,
  • Programmez des moments pour répondre aux messages, commentaires etc…

À long terme ces pratiques seront un véritable gain de temps pour vous et vous pourrez continuer à vous concentrer sur l’exercice de votre activité même si la communication contribue également à son développement.

Analysez vos résultats

La dernière étape à ne surtout pas sous-estimer est l’analyse de vos résultats. Cette démarche consiste à constater plusieurs choses :

  • visualiser les contenus qui ont le plus fonctionné et ceux qui ont le moins marché,
  • analyser l’efficacité des publications,
  • mieux connaître votre audience,

On parle, ici, de reporting. Google analytics sera votre meilleur ami pour mener à bien cette phase d’analyse. 📈

Voilà, vous savez à quel point la bonne gestion de vos réseaux sociaux peut être bénéfique pour l’accroissement et surtout la visibilité de votre auto-entreprise. Plus d’excuses, vous avez toutes les clés en main, il ne vous reste plus qu’à vous lancer. Alors, let’s go ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles
pourraient vous interesser.
Lea

Lea

8 février 2024

Lea

Lea

7 février 2024

1 min