Comment facturer en devise étrangère ?

Lea

Lea

24 février 2023

Dans le cadre de ton activité d’indépendant, il est tout à fait possible que l’étendue de ta clientèle s’élargisse à l’échelle nationale, européenne, voire internationale (on te le souhaite). Bien sûr, dans ce cas, certaines modalités sont à prendre en considération, notamment en termes de facturation.

C’est la raison pour laquelle, dans cet article, on t’explique comment facturer en devise étrangère. Alors, découvre le sans plus tarder ! 😎


Résumé

Pas le temps de lire notre article ? Pas de panique, voici un petit récapitulatif des infos clés à retenir au sujet de la facturation en devise étrangère :

  • Il est possible de facturer dans une devise étrangère sous certaines conditions
  • Le taux de conversion doit être calculé
  • Tu dois connaître et mentionner sur ta facture le taux de change
  • Tu peux utiliser un logiciel de facturation comme Abby, pour facturer directement en devise étrangère

Facturer dans une devise étrangère : les critères

La facturation en devise étrangère doit répondre à différents critères.

Une devise reconnue à l’international

Pour commencer, la devise utilisée doit être reconnue internationalement. Concrètement, cela signifie qu’elle doit disposer d’un code de 3 lettres qui respecte la norme ISO 4217.

Une devise convertible

Il faut que la monnaie utilisée pour la facturation soit convertible en euro.

Calculer le taux de conversion

En ce qui concerne le taux de conversion, plusieurs éléments sont à prendre en considération :

  • Il doit obligatoirement être indiqué sur la facture
  • Le calcul du taux de conversion dépend de 2 facteurs :
  1. La date d’exigibilité de la TVA
  2. La date du taux de conversion. Cette date est définie par la douane tous les avant-derniers mercredi de chaque mois, à travers une convention.
💡
À noter que la législation française au sujet de la facturation en devise étrangère permet de choisir entre 2 dates pour le calcul de taux de conversion. Effectivement, les taux peuvent varier du jour au lendemain et être plus ou moins intéressants. Si tu es l’entreprise qui facture, tu peux donc y trouver ton compte.

Les mentions obligatoires de la facture en devise étrangère

Le taux de change

La différence de taux de changes entre 2 devises se fait avant tout sur des facteurs tels que :

  • L’inflation
  • La croissance économique actuelle
  • La balance
  • La dette publique

De plus, le taux de change doit être en euros et dans le cas où il pourrait être négocié entre les deux parties, l’information doit être clairement spécifiée sur la facture.

L’Intégration comptable de la facture en euro

La facture doit être intégrée à la comptabilité de l’entreprise en euros et non sous la devise choisie pour la transaction.

Le taux paritaire entre l’euro et la devise choisie pour la transaction

La traduction de la facture en français

Il est également possible de rédiger la facture dans une langue étrangère. Cela dit, l’administration fiscale peut exiger une traduction certifiée pour pouvoir contrôler les factures. Toutefois, l’exigibilité de la traduction des factures dans une devise étrangère, en français, ne se fait pas systématiquement. Habituellement, celle-ci s’effectue en cas de demande de l’administration fiscale qui soupçonnerait ou aurait remarqué des anomalies dans la facture.

Utiliser un logiciel de facturation

Bonne nouvelle ! Grâce à l’utilisation d’un logiciel de facturation comme Abby, tu as la possibilité de facturer en devise étrangère en seulement quelques clics. Génial n’est-ce pas ?

Réalise des factures en deux clics avec Abby

Conclusion

Finalement, tu l’auras compris, qu’il s’agisse de livres sterling, francs suisses ou encore de dollars, il est tout à fait possible dans le cadre de ta micro-entreprise de facturer en devise étrangère. Attention, simplement, à ne pas manquer de respecter les modalités de facturation.

Mais avec Abby, tu n’as pas à te soucier de tout ça grâce à l’intégration de la nouvelle fonctionnalité concernant la devise étrangère au sein de l’application !

Et n’oublie pas, Abby est toujours là pour t’aider dans la gestion et le développement de ta micro-entreprise. ❤️

FAQ – Comment facturer une devise étrangère ?

Qu’est-ce qu’une devise étrangère ?

Une devise étrangère n’est autre qu’une autre monnaie que l’euro.

Ex : francs suisses, francs CFA, livres sterling, dollars…

Toutes les entreprises peuvent-elles facturer en devise étrangère ?

Oui, toutes les entreprises peuvent facturer en devise étrangère, il suffit de respecter certaines conditions.

Quelles sont les conditions pour facturer en devise étrangère ?

Pour facturer en devise étrangère, il faut que :

  • la devise soit une devise reconnue à l’internationale
  • la devise utilisée soit convertible en euro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles
pourraient vous interesser.
Florian

Florian

26 mars 2024

Florian

Florian

26 mars 2024